Confirmation de l’amende pour Microsoft

Amende d’un demi milliard d’euros :shock: , confirmée par le tribunal de première instance auprès de la cour de justice européenne.

Microsoft a bien été condamné pour “abus de position dominante” et devra payer l’amende de 497 millions d’euros. La décision qui datait de 2004 a donc été confirmée.

Pour Bruxelles, la société fondée par Bill Gates avait abusé de son quasi-monopole sur le marché des systèmes d’exploitation (95% des ordinateurs personnels sont équipés Microsoft).

Deux secteurs étaient concernés, les serveurs installés au cœur des réseaux informatiques des entreprises et les logiciels de lecture de fichier audio et vidéo (windows media player).

Laisser un commentaire